lundi 21 octobre 2013

Sanatorium.









Partir en exploration, c'est pour moi comme un jeu. 
La première règle est simple : ne jamais divulguer un spot. Localiser un lieu peut mettre 2 minutes, 2 heures ou 2 semaines, peu importe le temps passé, ça reste pour moi un secret. On le partage avec ses amis, on l'échange contre d'autres informations, on peut parfois donner des indices, mais jamais on ne donne une adresse sans savoir ou cette information finira.
La seconde règle c'est bien entendu ne jamais se faire prendre. L'urbex est un passe temps interdit .... Mais qui n'a jamais commis d'infraction ? Le discours du "gentil photographe amateur, fanatique d'exploration qui en aucun cas ne dégraderait l'endroit" fonctionne plutôt bien la plupart du temps. Au début de nos aventures, se retrouver devant une porte fermée et des fenêtres briquées n'était pas considéré comme un échec. Aujourd'hui ça l'est. 
Et pour la dernière règle, on va sortir du concept du jeu. Malheureusement les petits champignons verts Mario n'existent pas! On n'a qu'une vie, éviter de se blesser ou même de se tuer reste important dans ce genre de lieux. On n'en revient donc à la première règle, ne pas divulguer un spot c'est aussi éviter un accident idiot.




MyMortiis.
(Urbex -exploration urbaine- Bretagne / Nantes)

4 commentaires:

  1. J'ai "visité" ce spot cet été! J'adore l'instant entre le moment ou on est dehors et l'autre ou on entre sans trop savoir sur quoi on va tomber!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que pour un Sanatorium, l’intérieur est assez surprenant !

      Supprimer
    2. Est il toujours d'actualité celui là j'aimerais bien y faire un tour mais apparemment il à été détruit! Est-ce vrai?

      Supprimer
    3. Malheureusement il a bien été détruit ....

      Supprimer